Un monastère bolivien adopte un petit chiot sans abri et a maintenant un chiot moine

ԼՈՒՐԵՐ

Les chiens sont des créatures incroyables, capables de choses qui leur semblent plus qu’impossibles. Mais avouez qu’on n’aurait jamais pensé qu’un chien puisse être moine.

Croyez-le ou non, ce chien est un moine. Tout le monde rencontre Carmelo, devenu frère Bigoton, le seul résident poilu du monastère franciscain de Cochabamba.

Le nom de Carmelo semble plus que juste, puisque le saint en l’honneur duquel l’ordre franciscain a été fondé, saint François d’Assise, est le saint patron des animaux.

Frère Bigoton n’est pas seulement un frère de nom, mais il a une belle petite habitude franciscaine de porter des vêtements.

Avant d’être adopté par le couvent, la vie de Carmelo était loin d’être facile car il vivait dans la rue. Carmelo servira de source d’inspiration et à l’avenir cette idée d’adopter des animaux sera également reprise par d’autres monastères.

En ce qui concerne les devoirs du frère Bigoton, il n’est pas nécessaire qu’il renonce à ses vieilles habitudes. Par conséquent, le mignon habitant du monastère passe son temps comme n’importe quel autre chien.

Sa vie consiste à jouer et à courir comme un moine. Il est une création de Dieu.

Si vous avez aimé cela, partagez-le avec vos amis et votre famille.

Noter l'article